Veuillez cliquer ici pour suivre l'institut du bosphore seminaire annuel

L'Institut du Bosphore dans les médias

L'Europe veut tempérer la diplomatie turque

14-06-2010 - Le Figaro

"Pierre Lellouche a été chargé de délivrer le message à Istanbul, lors de la deuxième réunion de l'Institut du Bosphore, mis en place sous la double présidence du financier Henri de Castries et de l'économiste Kemal Dervis pour contribuer à une réconciliation franco turque. Le secrétaire d'État chargé des Affaires européennes a jugé «indispensable que la Turquie et Israël passent à la désescalade et que chacun fasse preuve de responsabilité», après le raid de la semaine dernière contre une flottille humanitaire au large de Gaza. (...) Devant l'Institut du Bosphore, le président Gül a tenu à souligner que « personne ne doit penser que la Turquie a changé d'orientation stratégique». L'adhésion à l'Union européenne demeure l'objectif fondamental du pays, a-til ajouté en invitant les dirigeants européens à «ne pas créer de problèmes là où il n'y en a pas» sur le chemin de cette adhésion."

Mécène Principal
axa
Mécènes Institutionnels
Plan Du Site