Institute Bosphore
Veuillez cliquer ici pour suivre l'institut du bosphore seminaire annuel

Derniers Evénements



  • Prix Sciences Po-Bosphore 2019 17-05-2019

    L’Institut du Bosphore et l’Ecole d'affaires internationales de Sciences Po (PSIA) ont attribué le Prix Sciences Po-Bosphore 2019, pour cette troisième édition annuelle organisée autour du thème « Turquie, France, UE : Dans quel cadre faire face aux défis communs ? ».

    Lors de la cérémonie de remise de prix organisée à Sciences Po le vendredi 17 mai 2019, Denis Simonneau, membre du Conseil d’administration de l’Institut du Bosphore remit le Prix 2019 à Ediz Topcuoğlu, premier lauréat et à W. Jason Essomba, second lauréat. 

    Leurs dissertations sont également disponibles sur : https://www.sciencespo.fr/psia/institut-du-bosphore.html

    S’en est suivi un débat portant sur le même thématique introduit par Mark Maloney, directeur exécutif de PSIA avec la participation de Laurence Daziano, maître de conférences en économie à Sciences Po et membre du Comité scientifique de l’Institut du Bosphore et Olivier de Laroussilhe, enseignant à Sciences Po PSIA et chef d'unité honoraire (DG Commerce), Commission européenne.

     

    [lire la suite..]
  • Réunion du Comité Scientifique de l'Institut du Bosphore, 19 avril 2019, Paris 19-04-2019

    L’Institut du Bosphore a tenu la 14ème réunion de son Comité Scientifique le 19 avril dernier au siège d’AXA à Paris. A l'ordre du jour : actualité économique de la Turquie et de l’UE, gilets jaunes en France et populisme en Europe, impact de la transformation numérique sur les relations internationales…

    Lors de l’inauguration, Augustin de Romanet, Président-directeur général du Groupe ADP, Co-président du Comité scientifique de l’Institut a déclaré : « Les liens qui unissent la France et la Turquie sont l'héritage d'une tradition diplomatique multiséculaire. A l'horizon du centenaire de la République turque, cet héritage doit être honoré en renforçant les initiatives bilatérales et en maintenant un débat ouvert et transparent. » Bahadır Kaleağası, Président de l’Institut du Bosphore, a souligné l’importance du processus de l’intégration européenne de la Turquie et l’engagement de l’Institut dans ce contexte : « Les échanges de données, d’analyses et de réflexions au sein de cet Institut gagnent d’avantage d’importance aujourd’hui ouvrant des horizons plus larges. Une Europe forte est bénéfique pour le monde. Pour un meilleur fonctionnement des relations UE-Turquie, l’axe Paris-Ankara devrait sans tarder se focaliser sur les opportunités de l’intégration européenne de la Turquie. » La nécessité de la modernisation de l’accord de l’Union douanière entre la Turquie et l’UE a été particulièrement soulignée.

    Pendant les débats, les perspectives macroéconomiques pour 2019 après les élections locales du 31 mars en Turquie ont été présentées par Zümrüt İmamoğlu, chef économiste de la TÜSİAD. La session intitulée « Gilets jaunes au-delà de la France : les élections européennes et le populisme dans le monde » a été introduit par Nicolas Baverez, économiste, avocat, historien qui a partagé les messages suivants : « Le krach du capitalisme mondialisé s’est transformé en crise majeure de la démocratie avec la déstabilisation des classes moyennes des pays développés. Le grand marché européen est devenu la variable d’ajustement de la grande confrontation entre les Etats-Unis et la Chine. Face aux nouveaux empires, l’Europe doit se refonder autour de la souveraineté et de la sécurité. L’enjeu historique du XXIème siècle, c’est la préservation de la liberté politique face au renouveau des passions politiques et religieuses. »

    À l'occasion cette séance de débat, l'Institut du Bosphore a accueilli une trentaine de représentants des milieux d’affaires, politiques et intellectuels turcs et français parmi lesquels Guillaume Lejeune, PDG d’AXA Global Re, Taner Horoz, Président du Conseil d’administration de Horoz Bolloré Logictics ainsi que la députée Laurence Dumont et la sénatrice Hélène Conway-Mouret ou encore Hubert Védrine, ancien ministre des affaires étrangères.

    A l'issue de ces riches débats et échanges, les participants se sont donné rendez-vous pour le 10ème Séminaire Annuel de l’Institut du Bosphore, les 10 et 11 septembre prochains à Istanbul.

     

    Les 18 et 19 avril derniers, des rencontres ont également eu lieu avec Jean Pisani-Ferry, économiste et Charles Sitzenstuhl, conseiller politique du ministre de l'Economie et des Finances ainsi que SEM İsmail Hakkı Musa, Ambassadeur de Turquie en France. Par ailleurs, une visite a été organisée au Schneider Global Innovation Hub afin de connaître les dernières innovations en matière d’efficacité énergétique.

    [lire la suite..]
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mécène Principal
axa
Mécènes Institutionnels
Plan Du Site